- Recherche dans un titre ou par mot-cle :

Ce matin avant l'aurore

Noël provençal -


Ecoutez la musique :


Ce matin a-avant l'aurore, j'ai ren-encontré par hasard
L'équipa-a-ge d'un roi maure; qui brillait de toute part
Des chariots et des litières, Et quantités de chameaux
De soldats, de-e mousquetaires qui jou-ouaient de leurs drapeaux

II
Mais c'était une merveille
De voir deux autres grands rois
Qui d'une joie sans pareille
Se sont reconnus tous trois
De Tharsis et d'Arabie
Ils venaient de ce pays
Chercher l'endroit où Marie
Viens d'enfanter Jésus-Christ
III
Hérode à cette nouvelle
S'enquit dans Jérusalem
Voyant ces rois pleins de zèle
Leur envoie à Bethléem
Leur disant : Grands personnages
Après votre heureux retour
Je lui rendrai mes hommages
accompagné de ma cour
IV
Laissant Hérode en attente
Ils virent au firmament
La même étoile brillante
Qui parut à l'Orient
Aussitôt ils l'ont suivis
Avec un air fort joyeux
Publiant que le Messie
Était l'objet de leur voeux
V
Cette étoile si brillante
Qui les conduit au hameau
Rend la Vierge très contente
De ce prodige nouveau
L'avant-garde en son langage
Faisant ranger à l'écart
Aussitôt ces trois rois mages
Arrivèrent dans un char
VI
Ces illustres personnages
Qui les conduit au hameau
Rend la Vierge très contente
De ce prodige nouveau
L'avant garde en son langage
Faisant ranger à l'écart
Aussitôt ces trois rois mages
Arrivèrent dans un char
 
VII
Balthazar offre la myrrhe
Avec grande humilité
Pour reconnaître l'empire
De sa sainte humanité
Lui disant : Dieu de clémence
Afin de nous rendre heureux
Vous souffrez dès votre enfance
Et vous nous ouvrez les cieux
VIII
Le roi Melchior fait paraître
Le respect le plus profond
De son Dieu reconnaît l'être
Par l'encens dont il fait don
Que chacun dans nos églises
Offre l'encens de son coeur
Que nos âmes soient soumises
A cet aimable sauveur
IX
A leurs concerts magnifiques
Accoururent les bergers
Ils joignirent leurs cantiques
A ceux de ces étrangers
Partout régnait l'allégresse
Des trompettes et des haut-bois
Tour-à-tour jouaient sans cesse
Pour accompagner leur voix
X
Aujourd'hui ce Dieu suprême
Veut être adoré des rois
De Jean, reçoit le baptême
Et soumet tous à ses lois
A la voix de ce bon maître
L'eau fut changée en du vin
Ce miracle fit paraître
Partout son pouvoir divin
XI
Que nos coeurs pleins d'allégresse
Chantent ce divin Enfant
Disons répétons sans cesse
Que c'est un Dieu triomphant
Prions Joseph et Marie
Mère de conversion
Pour voir ce divin Messie
Dans la céleste Sion

































Cette chanson existe sur les CD suivants :

..
.