- Recherche dans un titre ou par mot-cle :

La neige

A.Trebitsch - G.Maquis

1939 -



Extraits mp3 :



Jean Lumière


La neige comme un duvet
Fine fine fine fin fine
Tombe et couvre le pavé
D'un manteau d'hermine
Que chacun piétine
Et tout en rentrant chez soit
On dit en sourdine
Ah ! Qu'il fait froid
Qu'il fait froid,
Qu'il fait froid

Encapuchonné
Bien emmitouflé
Le piéton piétine
De son pas coquet
Tout le long du quai
Le trottin trottine
Quand un vieux monsieur
D'un air malicieux
Entre deux oeillades
Offre galamment
Son bras un moment
Crainte de glissade
Le froid est si fort
Qu'on accepte alors
Sans trop de manière
D'entre près du feu
Se chauffer un peu
Dans la garçonnière
Et voilà comment
Prenant méchamment
Des formes trompeuses
Le malin verglas
Fait faire un faux pas
Aux belles frileuses

La neige comme un duvet
Fine fine fine fine fine
Tombe et couvre le pavé
D'un manteau d'hermine
Que chacun piétine
Et tout en rentrant chez soit
On dit en sourdine
Ah ! Qu'il fait froid,
Ah ! Qu'il fait froid
Qu'il fait froid

Mais il est encore
Un triste décor
Aux douleur amer
Des pauvres enfants
Sont là grelottants
Couchés sur la pierre
Ils disent "J'ai faim"
Mais leur cri s'éteint
Car le vent l'emporte
Le père est parti
Vagabond maudit
Et la mère est morte
C'est fête mourant
Là-bas on entend
Noël carillonne
Mais hélas près d'eux
Pauvres malheureux
Il ne vient personne
Alors les petits
De froid engourdis
Pleurent leur souffrance
Pendant que gaiement
Les riche vraiment
Vont faire bombance

La neige comme un duvet
Fine fine fine fine fine
Tombe et couvre le pavé
D'un manteau d'hermine
Et criant famine
Ceux qui n'ont pas de chez soit
Disent en sourdine
Ah ! Qu'il fait froid
Ah ! Qu'il fait froid
Qu'il fait froid

































Cette chanson existe sur les CD suivants :

Madame la neige, monsieur l'hiver.
Par Jean Lumière


Vive Noël ! .
Par Jean Lumière

..
.